Le marché digital en Russie et l’e-commerce russe.

En ce moment, une des grandes thématiques du e-commerce est l’ouverture à l’international, à l’aide des places de marché ou tout simplement en ouvrant de nouvelles versions localisées de son site e-commerce.

Le marché digital en Russie compte de nombreuses particularités et des solutions locales. Pour toute entreprise étrangère souhaitant s’implanter, il est primordial de bien étudier le terrain et les habitudes de consommation pour avoir la bonne stratégie e-commerce

    1. En 2015, l’internet russe compte environs 74 000 000 d’internautes russophones (toute personne majeure ayant connexion internet). Ce qui représente 69% de la population totale.*
    2. 52% d’entre eux se connectent à l’internet quotidiennement.*
    3. Une disparité d’internautes selon les régions : La région de Moscou compte le plus grand nombre d’internautes connectés. Le WiFi gratuit est très répandu dans la capitale : une connexion gratuite dans les wagons du métro, cafés, bars, restaurants, musées et même dans les parcs de Moscou. Il ne faut pas oublier que plus de moitié du pays reste sans connexion internet. Seulement 28% d’internet surfeurs habitent dans des villages ou des petites villes qui comptent moins de 100 000 habitants. *

 

  1. La connexion mobile est très répandue et progresse vite dans le pays : pour 14% de la population russe l’internet mobile est le seul moyen d’accès à l’internet.*
  2. L‘e-commerce russe connait une des plus rapides croissances au monde : 25% par an pour la Russie contre 33% de croissance pour la Chine). En 2013, la vente en ligne représente 17 milliards d’euro de Chiffre d’ Affaires. Selon les pronostiques des analytiques, l’e-commerce russe représentera environs 120 milliards en 2020**.
  3. La particularité principale du web marketing russe est le moteur de recherche russe Yandex. Il est utilisé par plus de 60% d’internautes russophones et proposent un éventail des services en ligne : un outil d’analyse d’audience Yandex.Metrica (concurrent de Google Analytics), une messagerie électronique, un stockage virtuel gratuit, la publicité en ligne payante Yandex.Direct, une solution de paiement en ligne, un marketplace Yandex.Market, les cartes, la météo, les dictionnaires, un service pour les taxis avec une application mobile dédiée et bien d’autres services et applications indispensables pour les habitants du pays. De plus, d’après l’étude réalisée par Gemius (mars 2015), Yandex est le site web le plus visité en Russie alors que Google se trouve qu’en 4eme position*** : classement sites e-commerce russe
  4. Les réseaux sociaux russes sont utilisés bien plus souvent que les réseaux sociaux internationaux, comme Facebook ou Twitter. Mail.ru, Vkontakte (vk.com) et Odnoklassniki sont les 3 réseaux sociaux russes les plus utilisés dans le pays, alors que Facebook se retrouve qu’en 9eme place.
  5. Les habitudes des russes varient en fonction de la région : les habitants de la capitale russe ressemblent plus à des européens par ses habitudes ou sa culture. Pour aller plus loin dans l’analyse de la population, la Russie compte plus de 20 langues utilisées dans des régions différentes.

Vos concurrents convertissent plus que vous ! Contactez nous pour booster votre conversion

Le marché digital russe se développe donc très vite et semble être très prometteur pour les e-commerçants étrangers. Comptez sur nous pour vous proposer un aperçu des services digitaux russes et pour vous tenir informer des particularités liées au secteur du E-commerce Russe.

Source :
*http://www.bizhit.ru/index/users_count/0-151
** ttp://m.forbes.ru/article.php?id=234201
***http://www.gemius.ru/544/top-20-sajtov-runeta-po-dannym-gemius.html

Like it ? Share it !
Tatiana Pesnya - Consultante Webmarketing
Author

Spécialisée dans l’ergonomie web et le marketing digital Yandex et Google.
Elle est diplômée d’HETIC, l’école des Hautes Etudes des Technologies de l’Information et de la Communication. Tatiana est également certifiée Google Analytics et A/B tasty.

Plus d'articles de cet auteur
Stay in touch :
  1. Jordan dit :

    Le marché russe a l’air d’être un marché assez complexe avec pas mal de spécificités, mais je pense qu’il représente de bonnes opportunités

  2. Lievens Grégoire dit :

    Très intéressant ces données sur le marché Russe ! Et quand on lit de telles prévisions, un CA quasiment multiplié par 10 pour les 10 années à venir, on comprend pourquoi le marché Russe du e-commerce n’est pas à délaisser !

    Bonne journée

Laisser une réponse