Quel est le prix d’un site e-commerce ?

Chez SkeelBox, nous sommes en contact avec de nombreux e-commerçants et entrepreneurs tous les jours. Leurs problématiques sont très variées : comment développer mes ventes ? Comment choisir ma solution e-commerce ? Est-ce que mon site est bien référencé ? Etc…

Mais une question revient souvent, surtout chez les nouveaux/futurs e-commerçants : quel est le prix d’un site e-commerce ?

Paradoxalement, même si c’est une question légitime pour définir son budget c’est aussi la question la moins pertinente, presque autant que la question « Prestashop ou Magento » ?

En effet, le prix d’un site e-commerce est un élément presque « personnel » de votre projet.

Vous allez comprendre pourquoi.

 

Allégorie maritime

Une image valant mille mots, voici une petite démonstration dans un autre domaine : quel est le prix d’un bateau ?

La réponse peut aller de ça  :

petit bateau

Quelques centaines d’euros pour une petite barque. Elle permet de naviguer sur les lacs, sur les ruisseaux tranquilles. Tout est manuel, le fonctionnement est simple, il est possible de s’en servir tout seul. Mais, on ne va pas loin avec, ni ne rentre pas à quinze dans la barque.

A ça :

Tropical-Island-Paradise-Yacht-4-540x2702

Vos concurrents convertissent plus que vous ! Contactez nous pour booster votre conversion

Des centaines de millions d’euros ! Un grand bateau de luxe, service maximum mais prix en conséquence, le but n’est pas de faire beaucoup de kilomètres mille nautiques, mais plutôt de valoriser au maximum l’impression d’exclusivité. Le bateau est très complexe, l’équipage requis pour le gérer est évidement plus important.

Un bateau, c’est également ça :

4014

Un grand ferry qui transporte beaucoup de monde, très régulièrement avec une efficacité opérationnelle importante mais qui demande un investissement de départ conséquent et un équipage important.

Et même dans certains cas :

super-tanker

Un outil professionnel pour faire des milliers de kilomètres mille nautiques, pas très sexy mais efficace et optimisé pour une utilisation précise.

Et sinon ça veut dire quoi ?

Bref, cette allégorie avec les bateaux peut vous montrer que le prix est une résultante des fonctionnalités et non pas une donnée fixe et immuable.

Pour faire simple, il n’y a pas un mais DES prix de sites e-commerce, le tout est de savoir ce dont vous avez réellement besoin, et pour quel délai, c’est tout le travail du cahier des charges e-commerce.

Le prix d’un site e-commerce, et sa conception, implique également un mode de fonctionnement après son lancement, on ne pilote pas une barque comme on pilote un super tanker : ce n’est pas le même équipage, ni le même prix. Votre site e-commerce doit être proportionné à votre utilisation, rien ne sert de surinvestir dans un outil si vous n’avez pas le budget pour entretenir l’équipe nécessaire une fois le site en fonctionnement.

Dans le même sens, si l’outil n’est pas adapté, votre équipe e-commerce risque de devoir effectuer beaucoup d’opérations manuelles, et donc de ralentir le rythme de traitement des commandes.

Pour connaitre le prix de votre futur site e-commerce il est donc absolument nécessaire de déterminer vos besoins, tout seul ou à l’aide d’un consultant e-commerce par exemple, puis de demander des devis à des agences web specialisées e-commerce dans le cadre d’un appel d’offres pour obtenir des prix fiables de sites e-commerce.

Pour répondre tout de même avec quelques chiffres à cette question voici quelques ordres de grandeur :

  • Entre 500 € et 5000 € : site e-commerce possible, mais peu de fonctionnalités et/ou service « packagé ».
  • Entre 5000 € et 45 000 €  : Un site avec Prestashop (ou équivalent) plus ou moins customisé, avec un bon design et même un peu de développement spécifique.
  • Entre 45 000 € et 100 000 € : Un site avec Magento (ou équivalent) avec quelques intégrations externe (CRM/logistique par exemple).
  • 100 000 € et plus : là, on entre dans le sur-mesure ou le projet cross canal ou multi pays, voire les 3 en même temps. Aucune limite de prix, tout dépend des fonctionnalités prévues dans le cahier des charges.
Like it ? Share it !
Benoit Gaillat - Directeur Associé
Author

Diplômé de l’HETIC et spécialisé dans l’e-commerce depuis 2004. Après avoir été Responsable VAD pour le Palais des Thés, Benoit à co-fondé Skeelbox. Il est spécialisé sur le développement du chiffre d’affaires des sites e-commerce, la conversion, et dans l’étude des webanalytics. Il est certifié Google Analytics. Il rédige depuis 2009 le blog info-ecommerce.fr, primé en 2011 par la FEVAD comme le meilleur blog e-commerce, et intervient régulièrement comme conférencier/formateur sur l’acquisition de trafic et la conversion.

Plus d'articles de cet auteur
Stay in touch :
  1. Agence Drupal dit :

    C’est vrai que donner le prix d’un site e-commerce n’est pas forcément chose simple au premier abord, il faut au préalable étudier les besoins réels du clients pour s’adapter à son budget.

    Il existe d’autres plateforme pour faire du e-commerce comme Drupal qui fait des sites e-commerce très fonctionnel et complet !

  2. Pierre Mobian dit :

    Je prends habituellement une métaphore en Immobilier quand un prospect nous demande « combien coûte un site Ecommerce », mais votre idée de bateau est très bien, notamment pour que le projet ne coule pas 😉
    D’accord avec les fourchettes assez réalistes, je mentionnerais aussi en possibilités de WordPress en Ecommerce, qui commencent à être impressionnantes tout en reposant sur un CMS qui n’a plus grand chose à prouver.

  3. sid-networks dit :

    J’aime bien le parallèle avec l’univers nautique, surtout en été :). J’illustre souvent ce type de question en prenant exemple également d’un projet de construction immobilier, entre autoconstruction, maison individuelle préfabriquée, projet architectural innovant individuel ou collectif, bâtiment industriel, le choix des matériaux qu’on utilise, les corps de métiers, etc… Merci à vous pour ce rappel.

  4. Benoit Gaillat dit :

    Tu as raison Pierre, WordPress se développe pas mal pour l’e-commerce mais la gestion du catalogue , des produits et des flux reste quand même moins performante qu’un Prestashop. Après WordPress est beaucoup plu souple.

  5. Benoit Gaillat dit :

    Drupal peut coûter assez cher et nécessite d’être accompagné très fortement sur la partie technique. Le gros avantage c’est son extrême flexibilité et sa robustesse par contre.

  6. Eorune dit :

    Je reste sur mon avis que coder « à la main » reste tout de même l’essentiel pour un développeur.

  7. Adrien Legoff dit :

    Bonjour,

    Merci pour cet article et pour ces métaphores amusantes ! Effectivement, les porteurs de projets doivent se rendre compte d’une chose : choisir son prestataire ecommerce en se basant uniquement sur le critère du prix est dangereux, tout en sachant que généralement, il y a une corrélation positive entre le prix et la qualité du site rendu. Pour faire bénéficier aux lecteurs d’un complément d’information, je voudrais partager une étude approfondie que nous venons de publier, une analyse de 9 devis ecommerce pour guider les porteurs de projets web dans leur réflexion : http://www.lafabriquedunet.fr/creation-site-ecommerce/articles/analyse-devis-creation-site-ecommerce/

    Encore merci et à bientôt,

    Adrien.

Laisser une réponse