Etude Click and Collect : tout savoir sur les pratiques de la grande distribution

| | un commentaire | Catégorie Divers

Saviez-vous que :

  • 1 acheteur en ligne sur 2 a déjà retiré une commande en magasin (étude Neopost ID 12/2014), et ce mode de “livraison” est de plus en plus demandé par les clients des enseignes car c’est souvent le seul mode de livraison gratuit.
  • 26% des utilisateurs du click and collect ont achetés d’autres articles en plus dans le magasin (étude Neopost ID 12/2014).
  • Le délai de mise à disposition d’une commande Click & Collect peut varier de 30 minutes à plus de 10 jours selon les enseignes et les modes de retrait (Etude Editions Dauvers 12/2014).

Pour grand nombre d’enseignes en 2015, la mise en place d’un dispositif web-to-store ou l’optimisation du dispositif déjà en place est le fer de lance de leur stratégie de développement internet. Et pour cause, c’est le premier levier de génération de trafic issu du web en magasin, et donc de croissance du chiffre d’affaires.

Vos concurrents convertissent plus que vous ! Contactez nous pour booster votre conversion

Ce dispositif déjà largement plébiscité par les clients, et de manière toujours croissante (étude sur les livraisons en point de vente pour Noel) nécessite une véritable réflexion de l’entreprise à ce sujet. Il faut étudier le parcours clients sur le site mais aussi en point de vente, et sa mise en oeuvre va souvent de paire avec un vent d’innovation dans l’entreprise qu’il va falloir gérer.

L’Observatoire du Click and Collect (450 pages) publiée en décembre 2014 par les Editions Dauvers est une étude précieuse pour comprendre ou en est le click and collect en France. Au delà du benchmark concurrentiel détaillé de 51 enseignes (parcours client, tunnel de commande, valeur du click&collect vs autres modes d’achat à distance, etc.), permettant de savoir à quel niveau il faut se hisser en 2015, vous découvrirez les bonnes et mauvaises pratiques mises en œuvre,  un classement selon le type de click and collect (magasin ou point relais,) pour identifier les stratégies dominantes.

Télécharger un extrait de l’étude

Et pour compléter l’étude, voici l’infographie de Neopost Id sur le même sujet.   Etude click and collect Neopost ID 2014

Vous aimez ? Partagez !
Ludovic Passamonti - Directeur Associé
Auteur

Diplômé de l’ESG et travaille dans le web depuis 14 ans. Il a défini et mis en oeuvre des stratégies internet et e-commerce pour des grandes marques comme des PME, en agence web, puis en tant que consultant e-commerce freelance.
Co-fondateur de Skeelbox. Il intervient régulièrement dans des conférences, et séminaires.

Plus d'articles de cet auteur
Restez en contact :
Laisser une réponse